icons home icons contact

 

Comme le savoir-être et le savoir-faire, le savoir-manger est tout un art ! Si tu t’intéresses à l’alimentation et à ce qui l’entoure, que tu cherches des réponses, cet espace est pour toi.

 

 

 Des articles autour de différents thèmes lié à l’alimentation et ses tendances actuelles,  sont ponctuellement publiés.

 

 

 Des recettes équilibrées et de saison sont également disponibles pour t’aider à varier ton alimentation, en ayant toujours un maximum de plaisir ! 

 

 

Certains articles ou recettes pourront même être élaborés suite à vos demandes. Dans ce but, si vous avez des questions, demandes, attentes particulières ou des idées à me soumettre, n’hésitez pas à me les envoyer.

 

Le but est que cet espace soit le plus adapté à vous et vos habitudes.

 

 

 L'OMS DIT 

 

  • En 2016, plus de 1,9 milliard d’adultes – personnes de 18 ans et plus – étaient en surpoids. Sur ce total, plus de 650 millions étaient obèses.
  • Globalement, environ 13% de la population adulte mondiale (11% des hommes et 15% des femmes) étaient obèses en 2016.
  • En 2016, 39% des adultes – personnes de 18 ans et plus – (39% des hommes et 40% des femmes) étaient en surpoids.
  • La prévalence de l’obésité a presque triplé au niveau mondial entre 1975 et 2016.

 

CAUSE PRINCIPALE

 

Un déséquilibre énergétique entre les calories consommées et dépensées. Au niveau mondial, on a constaté:

  • une augmentation de la consommation d’aliments très caloriques riches en lipides; et
  • une augmentation du manque d'activité physique en raison de la nature de plus en plus sédentaire de nombreuses formes de travail, de l’évolution des modes de transport et de l’urbanisation croissante.

 

 CONSEQUENCES

 

La hausse de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) est un facteur de risque majeur pour certaines maladies chroniques comme:

  • les maladies cardiovasculaires (principalement les cardiopathies et les accidents vasculaires cérébraux), qui étaient déjà la première cause de décès en 2012;
  • le diabète;
  • les troubles musculo-squelettiques, en particulier l’arthrose – une maladie dégénérative des articulations, très invalidante;
  • certains cancers (de l’endomètre, du sein, des ovaires, de la prostate, du foie, de la vésicule biliaire, du rein et du colon).

Le risque de contracter des maladies non transmissibles augmente avec l'IMC.

Référence : http://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/obesity-and-overweight

 

 

Vous l’aurez compris notre poids est étroitement lié à notre état de santé et à l’apparition de certaines maladies. Et de la même façon, la manière de se nourrir et de bouger influence directement le poids corporel et surtout la répartition de masse graisseuse et musculaire. Il est donc important de savoir comment manger sainement et surtout de démêler le vrai du faux dans cet air où les régimes drastiques et autres pratiques farfelues ont encore le monopole.

 

 

 

Tiffany Burdet
Rue du St-Gothard 26
2300 La Chaux-de-Fonds

burdet.tiffany@gmail.com